dimanche 23 avril 2017

Les chevaliers d’Émeraude Tome 1 Le feu dans le ciel – Anne Robillard

« Parfois, l'amour est éphémère. D'autres fois, il est profond et tenace. Peu importe le temps qu'il dure, il ne faut jamais le laisser passer. »



Auteur : Anne Robillard
Éditions : Michel Lafon
Date : 2007
Genre : Fantasy
362 pages

Anne Robillard est née en 1955 à Montréal au Québec. Elle est connue principalement pour ses romans Les chevaliers d’Émeraude.

L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d'Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d'Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola? Les sept Chevaliers d'Émeraude - six hommes et une femme - sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.


Mon Avis
J'ai commencé ce livre sans grande conviction. C'est surtout sa couverture qui m'a tapé dans l’œil. Et puis au fil des pages, je me suis retrouvée avec un fabuleux livre entre les mains.

Dès les premières lignes, le récit nous entraîne dans un monde fantastique fort et très bien présenté. Les héros sont attachants et ont des caractères divers et variés. J'ai beaucoup aimé Willan qui est un personnage très charismatique, sombre, fort et fidèle. On l'aime et on le déteste selon ses choix mais tout cela le rend à mon avis très réel, très humain. Kira est un autre personnage qui rend ce livre tellement addictif. Je ne peux en dire plus car cela risque de spoiler une grande partie de l'intrigue tournant autour de cette petite princesse.
Dans ce premier tome l'action est peu présente pour nous laisser le temps d'assimiler ce monde, sa magie, ses castes et ses très nombreux personnages. Tout est sommairement expliqué mais ceci de façon très suffisante pour accrocher et donner envie de lire le tome suivant.

L'ensemble des éléments de ce livre n'est pas très innovant. Mais Anne Robillard les amène de façon originale et subtile. Et c'est assez suffisant pour donner envie de continuer cette saga qui, je pense et j'espère, va m'amener vers un univers fantasy des plus addictifs.


Un très bon début !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire