vendredi 7 décembre 2018

Le journal de Bridget Jones – Helen Fielding



« S'appeler Mr. Darcy et se tenir à l'écart, l'air arrogant. Comme si on s'appelait Heathcliff et qu'on passait sa soirée entière dans le jardin, à crier "Cathy !" en se tapant la tête contre un arbre. »


Auteur : Helen Fielding
Éditions : J'ai lu
Date : 2013
Genre : Chick lit
338 pages


Bon Dieu, pourquoi suis-je aussi moche? Dire que je me suis persuadée que je me gardais tout mon week-end pour travailler alors que j'étais simplement en faction devant le téléphone à attendre que Daniel m'appelle. Atroce ! Pourquoi n'a-t-il pas appelé ? Qu'est-ce qui cloche chez moi ? 
Bridget a presque trente ans et n'est toujours pas mariée. Entre une mère égoïste et des amis plus ou moins en couple, elle cherche le prince charmant qui changera sa vie, son regard sur elle-même et sur le monde. Comment s'y prendre avec les hommes ?


Mon Avis

Qui ne connaît pas la fameuse Bridget Jones ? Que ce soit à travers son adaptation cinématographique ou ses livres, elle est un des personnages les plus célèbres des années 2000. Je suis une très grande fan des films et honte à moi de ne pas connaître les livres. Aujourd'hui j'ai enfin lu le premier !

J'ai eu beaucoup de mal en démarrant le livre. Nous lisons bien évidemment le journal de Bridget et c'est justement cela qui m'a un peu bloqué au départ. Et puis, une fois passé les premières pages, le style ne m'a plus dérangé.
Ensuite ayant vu les films un nombre incalculable de fois, les différences m'ont un peu bloqué. Et finalement, j'ai réussi à faire abstraction de ce que je connaissais pour enfin savourer ce livre.

Bridget est sans aucun doute un de mes personnages préférés de tous les temps. Elle est drôle, féminine et comme chacune d'entre nous, elle ne s'assume pas facilement. Elle est la parfaite imparfaite Girl next door. Sa vie est parfois chaotique ce qui la rend encore plus attachante.

Un très bon roman féminin sans grande prétention mais qui incontestablement est fait pour passer un très bon moment.

Une vraie femme !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire