jeudi 14 avril 2016

Les fiancés de l'hiver, la passe miroir – Christelle Dabos

« Résignée. Pour être résigner, il faut accepter une situation, et pour accepter une situation, il faut comprendre le pourquoi du comment. »

Auteur : Christelle Dabos
Editions : Gallimard Jeunesse
Date : 2013
Genre : Fantasy
Pages : 528


Née en 1980 sur la Côté d'Azur, Christelle Dabos s'est ensuite installée en Belgique. Frappée par la maladie, elle se plonge dans l'écriture comme évasion à toute la machinerie médicale qui l'entoure au quotidien. Elle écrit sur le site « Plume d'Argent » et encouragée par cette communauté, elle décide de s'inscrire au « Concours du Premier roman jeunesse » et finit grande lauréate.
Mon avis
Depuis le temps que j'entendais autour de moi que ce livre était une merveille, je me suis enfin lancé dans cette lecture. Vendu par tous comme le nouveau Harry Potter, je suis ressortie de ce roman… déçue.
Je ne dis pas que ce roman est une catastrophe bien au contraire, mais franchement je ne suis pas l'engouement qu'il a suscité chez les lecteurs et je ne peux le comparer à un chef d’œuvre comme Harry Potter...
Au premier abord je trouve la couverture juste MAGNIFIQUE ! La Citacielle fait rêver. Elle me fait penser au monde de Hayao Miyazaki.
J'adore la plume de Christelle Dabos. Elle est belle, poétique, simple… Ses personnages sont extrêmement bien travailler. Elle dépeint parfaitement les décors et ils sont incroyables !! La magie qui imprègne son univers est superbe et vraiment unique. Je rêve aujourd'hui d'avoir la même écharpe qu'Ophélie. Tout est vraiment très original. La dessus je ne peux que dire du positif. En lisant, j'avais l'impression de plonger dans un livre se rapprochant d'Alice au Pays des Merveilles. Comme Alice cette héroïne est d'une naïveté impressionnante… Et tout comme elle, Ophélie pénètre dans un monde vraiment effrayant et sa vie est également effrayante ! Apprendre qu'elle est fiancée à un parfait inconnu est juste abominable… Le thème du mariage par intérêt était vraiment un point négatif pour moi en lisant le résumé. J'avais vraiment peur de tomber dans le cliché mais l'auteur a amener tout cela avec beaucoup d'originalité tout autour : l'écharpe, les lunette, passe miroir, les illusions etc. Et surtout grâce à des personnages haut en couleur comme Thorn. Et il faut avouer qu'au fur et à mesure que l'on découvre ce fiancé on ne peut que commencer à s'attacher à cet être bourru et froid.
Ophélie ne m'a pas du tout plu. J'ai eu l'impression de passer mon temps avec le vilain petit canard (ce qui est très souvent dit dans le roman et à la fin je trouvai cela très lassant). Personnellement, je ne l'ai pas du tout trouvé brave ou quoi que ce soit. Elle subi tout le long du roman les pires atrocités, se laisse menée par le bout du nez et ne réagi pas. C'est cela qui m'a le plus dérangé. En fait j'aime les héroïnes qui évoluent ou ont un esprit guerrier (comme Hermione, Kahlan dans l'Epée de Vérité ou encore Ellana dans le Pacte des Marchombres). Elle est faible, naïve, pas jolie etc. Alors oui, ce qui est super c'est qu'elle sort complètement des clichés mais là , pour moi, c'était trop… Sincèrement, j’attends beaucoup du Tome 2 : une réelle évolution d'Ophélie, ou je sais d'avance que j'abandonnerai cette saga qui malgré tout me plaît énormément car l'univers est fantastique.
J'ai trouvé la première partie du livre vraiment longue. C'était comme une immense introduction : personnage, annonce du mariage, voyage et installation au Pôle. Il y avait à mon goût très peu d'action et quand il y en a elle est vite bouclée. Tout est basé sur les intrigues de la Cour et des complots qui l'entourent. Je suis restée sur ma faim quand j'ai terminé ce livre. Je m’attendais vraiment à plus.
En résumé, je ne peux pas dire que ce fut une mauvaise lecture mais pas non plus une des meilleure. L'univers de ce livre est formidable, les décors sont somptueux, le personnage de Thorn est vraiment intéressant. Mais je suis ressortie de ce livre agacée par Ophélie, frustrée par le manque d'action et un premier livre un peu long à mon goût pour le peu que l'on y trouve à l'intérieur. Alors malgré tout ça, je vais lire le tome 2 en espérant y trouver une très grande évolution d'Ophélie et une place plus important à l'action et à la magie et non aux intrigues de la Cour.

Un avis mitigé.

1 commentaire:

  1. Dommage que tu n'ai pas accroché ! C'est un gros coup de cœur pour moi.

    RépondreSupprimer